Quelles tâches dois-je effectuer en priorité?

Posted on Posted in Blocus et examens, Mieux apprendre, S'organiser

Cela nous est tous arrivé : avoir une quantité de tâches à effectuer et se demander par laquelle commencer, tourner en rond, perdre du temps et parfois même, faire des choses totalement inutiles!

Le blocus en est un bel exemple. On s’imagine avec angoisse tout ce qu’on a à accomplir et l’on peut parfois avoir l’impression qu’ on s’apprête à traverser un océan déchaîné, sans trop savoir comment on arrivera à bond port.

C’est là qu’une bouffée d’oxygène serait la bienvenue.

Aujourd’hui, pour vous donner un coup de pouce,  je vous propose de découvrir un outil simple afin d’organiser vos tâches : « la matrice d’Eisenhower »

Elle est construite sur deux éléments :

  • l’urgence
  • l’importance
L’urgence

Vous pouvez  déterminer l’urgence d’une tâche en tenant compte à la fois du temps dont vous avez besoin pour la réaliser ET de sa date d’échéance.

Vous l’aurez compris, c’est avec votre agenda sous la main que vous pourrez évaluer ce degré d’urgence.

L’importance

Vous pouvez déterminer l’importance d’une tâche en évaluant l’impact qu’elle aura quand elle sera achevée.

Attention! Il faut essayer de rester objectif avec vous-même afin d’accorder vos priorités à l’essentiel.

Le principe de la matrice

Selon l’importance et l’urgence que vous accordez à une tâche vous allez donc soit :

  • l’effectuer vous-même et tout de suite
  • la postposer
  • la déléguer
  • l’ignorer

matrice-d-eisenhower

Un dernier conseil

En blocus, on a parfois l’impression que tout est urgent et important.

Si vous êtes dans cette situation, reprenez toute la liste des choses urgentes et importantes et, aidé de votre planning d’examens, classez le tout dans l’ordre qui vous semble le plus adéquat.

Juste pour votre culture générale…

« Eisenhower »… Oui, il s’agit bien de l’un des présidents de USA.
Dwight D. Eisenhower, 34e président des États-Unis d’Amérique,  aurait un jour déclaré : « Ce qui est important est rarement urgent et ce qui est urgent rarement important ».
Et c’est en suivant cette idée que la matrice présentée ci-dessus a été créée.

Bon travail et à bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *